Voici quelques perles faites de pâte dans les tons brique-noir-brun, sur lesquelles j'ai appliqué la technique de décor de l'imitation os : des scarifications sur la pâte crue, un enduit de peinture acrylique (ici : blanche) après cuisson, suivi d'un ponçage lorsqu'elle est sèche. Les sillons ont été faits avec la lame.

perles_tomettes

Le même procédé sur de la pâte mauve unie :

         perles_striees_mauves

J'aime ce rendu "vieilli", à partir d'une technique très simple.

Nota : mon tuto est punlié sur le blog de Parole de Pâte, le 26 août, ici : http://paroledepate.canalblog.com/archives/2006/08/26/index.html

Faciles à réaliser : des perles patinées

Voici une technique très simple, qui ne nécessite pas de pasta machine :

1_faconnage_percage

Façonner les perles dans une pâte unie, dans des restes de pâte, ou dans un marbré léger (ici rouge légèrement marbré de noir, ce qui renforcera l'effet "poterie ancienne"). Les percer.
Si possible, les laisser reposer un peu pour qu'elles se raffermissent et ne se déforment pas à l'étape suivante.

2_marquage

Strier les perles en les faisant rouler sous la lame en tous sens
(plus l'encoche est profonde, plus le trait sera marqué par la suite).

3_cuisson

30 mn de cuisson à 130°C, et laisser refroidir.

4_enduit
Lorsqu'elles sont froides, les enduire de peinture acrylique (ici du blanc) et laisser sécher.

5_poncage

Poncer sous l'eau avec du papier à carrosserie pour ne laisser apparaître que les marquages.
Astuce : pour enlever la peinture, si vous n'avez pas ce genre de papier, vous pouvez frotter sous l'eau avec une vieille éponge grattante (ensuite mettez-la de côté pour le plus l'utiliser à la cuisine), sans insister sur les rayures car ça enlèverait trop la peinture.

6_apres_poncage   7_apres_lustrage
Lustrer
légèrement sur du jean.
Heureusement, ces perles n'ont pas besoin d'être très brillantes pour un effet "poterie" !


à vous de jouer !