Inverser les sommets du carré est une technique singulière et efficace

13_distortion_damier

fréquemment utilisée par les spécialistes des cannes géométriques, comme Sarah Shriver ou Sandra Mc Caw.
Le principe consiste à écraser les quatre sommets pour les transformer en centres des côtés, et inversement à faire pointer les centres des côtés pour les permuter en sommets. Ensuite par modelage des arêtes, on redonne toute sa forme au nouveau carré ainsi reconstitué.

Les pressions apportées sur les lignes droites les transforment en courbes, et ajoutent de la rondeur au motif, jusqu'à lui donner dans bien des cas une toute autre allure.

Une bonne visualisation préalable de la transformation ("qui va où" ?!) et la magie opère sans souci ! Pour celles et ceux qui ont envie de s'initier à ce petit jeu, je propose de partir d'une canne graphique à la fois simple et rectiligne : le damier.

Le damier géométriquement modifié

Une façon efficace d'obtenir un damier est de dégainer son clay-gun :
en veillant au bon nettoyage entre chaque couleur et en évitant autant que possible les bulles d'air en tassant au mieux la pâte dans la seringue, on extrude quatre boudins assortis, 2 clairs + 2 foncés.
Une fois assemblés en alternant clair/foncé/clair/foncé, on coupe en deux et on retourne pour assembler la moitié du damier
01_distortion_damier  02_distortion_damier   03_distortion_damier

puis on recoupe en deux et retourne à nouveau pour terminer le damier :
04_distortion_damier    05_distortion_damier

Jusque là tout va bien, mais c'est un peu fastidieux... il est grand temps de s'amuser un peu !

Voici le schéma à garder en tête pendant la permutation sommets/côtés (et pensez à garder une tranche de la canne initiale près de vous avant de la transformer ) :
                        
06_distortion_damier

Pression sur deux sommets opposés, puis sur les deux autres :
       
07_distortion_damier       08_distortion_damier
Rectifier la forme de la canne par pincement des angles droits entre le pouce et l'index, et en utilisant doucement le rouleau, sans écrasement mais en lissant bien la canne sur toute la longueur, en la tournant et retournant régulièrement pour une rectification homogène :

          09_distortion_damier     10_distortion_damier

Et voilà le résultat : la transformation est nette
            
11_distortion_damier

et elle l'est encore plus lorsqu'on multiplie la canne par quatre.
On obtient alors une canne géométrique qui n'a plus rien à voir avec le damier initial :
                  
12_distortion_damier   
ici l'assemblage est fait en "diamant", on peut aussi assembler la canne en forme de X.

           Amusez-vous bien !